Palatnik

Une discipline du chaos

3 mai - 2 juin 2012

galerie denise rené 196 bd Saint germain Paris 7





















Exposition Palatnik

3 mai au 2 juin 2012

 

Liste des œuvres exposées :

 


Palatnik           W-369                2011                 acrylique/bois                   107,8*169,6 cm

Palatnik           jacaranda           1971                feuilles jacaranda              62,4*44,3 cm

Palatnik           W-310                2009                 acrylique/bois                   25,5*49,4 cm

Palatnik           W-309                2009                 acrylique/bois                   34,8*24,8 cm

Palatnik           W-317                2009                 acrylique bois                   31,7*28,5 cm

Palatnik           W-340                2010                 acrylique/bois                   46*56,8 cm

Palatnik           W-194                2007                 acrylique/bois                   37,7*24,6 cm

Palatnik           W-180                2007                 acrylique/bois                   24*24,7 cm

Palatnik           W-177                2007                 acrylique/toile                   20,5*24,5 cm

Palatnik           W-29                  2004                 acrylique/bois                   82,5*96 cm

Palatnik           Jacaranda          1972                 feuilles jacaranda             31,7*27,3 cm

Palatnik           Carton                1970                 carton coupé                    66*47,5 cm

Palatnik           Cinétique P4      1966-2005        bois, acier, moteur           78*68*18 cm

Palatnik           W-245                2007                 acrylique/toile                   64*740 cm






Télécharger le communiqué de presse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 galerie denise rené


PALATNIK

du 3 mai au 2 juin 2012



galerie denise rené – rive gauche
196 Bd Saint Germain  -  Paris 7

info@deniserene.com
33 (0)1 42 22 77 57

La galerie denise rené rive gauche présente l’artiste brésilien Abraham Palatnik, précurseur de l’art technologique au Brésil. Seront présentés différents travaux de l’artiste, comme ses Jacaranda, réalisés à partir de chutes de marqueterie de bois, ses « reliefs progressifs » en carton, ou la série des W, peintures les plus récentes de l’artiste.

Son œuvre interpelle sans cesse les sens à travers des couleurs ondulatoires, des lamelles de matériaux superposés et des axes verticaux dynamiques qui créent des effets cinétiques.

 Palatnik appartient à cette génération de pionniers de l’art optico-cinétique, qui au Brésil, en Amérique latine, en Europe et aux Etats-Unis, ont construit cette révolution formelle et esthétique, un art s’inscrivant dans une tradition abstraite, géométrique et construite, fondé sur le mouvement, l’effet optique et la participation du spectateur.

 L’artiste, né en 1928 à Natal, vit et travaille à Rio de Janeiro où il poursuit minutieusement les expériences plastiques qu’il a entreprises dès la fin des années 1940 au Brésil, consacrant son travail au lumino-cinétisme. Il invente laMachine Cinéchromatique, présentée à la première Biennale de Sao Paulo en 1951.

 Outre ses participations aux expositions de la galerie denise rené, Abraham Palatnik est présent à la Biennale de Sao Paulo dans les années 1950 et 1960, mais aussi à la Biennale de Venise en 1964. A la même période son œuvre est largement diffusée aux Etats-Unis. Les années 1950 et 1960 correspondent au développement desAppareils Cinéchromatiques auxquels succèdent d’autres séries conçues simultanément comme

les Objets cinétiques, les jeux plastiques et son travail de peintures cinétiques et concrètes (Progressions,Convergences et Reliefs progressif) des années 1950 aux années 2000.

 Après plus de six décennies d’activités ininterrompues, Abraham Palatnik a développé une œuvre cohérente, qui interroge le temps et le mouvement mais aussi la pratique artistique et sa relation au monde. Sa démarche affiliée au cinétisme peut aussi parfois s’en détacher. L’artiste brésilien, a hérité, comme d’autres, d’une utopie portée par le progrès et la modernité.