Heurtaux  (1898-1983)
15 décembre 2011 - 28 janvier 2012

galerie denise rené 22 rue Charlot Paris 3


le communiqué de presse est disponible en bas de page

















































COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

galerie denise rené

 

ANDRE HEURTAUX

du 15 décembre 2011 au 28 janvier 2012

Vernissage le 15 décembre 2011

galerie denise rené – espace marais
22 rue Charlot  -  Paris 3

info@deniserene.com

33 (0)1 48 87 73 94

  

Une subtile palette chromatique au service d’une abstraction à l’élégance sophistiquée caractérise l’œuvre du peintre André Heurtaux (1898-1983), auquel la galerie denise rené qui représente l’artiste depuis 1963, consacre une importante exposition à partir du 15 décembre 2011, dans son espace marais, 22 rue Charlot à Paris.

Depuis les premiers paysages inspirés par les ponts de Paris en 1921, et l’abandon de la figure dans le sillage du cubisme et du travail d’André Lhote qu’il découvre en 1922, l’œuvre de cet autodidacte évolue vers l’abstraction géométrique à laquelle il consacrera toute sa vie d’artiste.

Ses premiers contacts avec le constructivisme en 1933, ses rencontres avec Piet Mondrian et sa fréquentation du groupe Abstraction-création auquel l’introduira Herbin détermineront l’engagement définitif de sa carrière artistique : il renonce en 1936 à son emploi, puis même à l’activité d’illustrateur de presse (sous la signature d’Arto) qui lui permettait d’assurer quelques revenus, pour se consacrer exclusivement à son travail d’artiste et approfondir ses recherches picturales.

 Aboutissement d’un long travail d’étude et d’un processus de maturation que traduit une technique patiente superposant de très fines couches de peinture, chacune de ses œuvres est pour Heurtaux l’occasion de développer un univers artistique singulier dominé par des compositions rigoureuses à la simplicité sophistiquée : une dynamique constructive fondée sur la diagonale et l’oblique, plutôt que sur le contraste orthogonal, structure la composition où l’opposition des plans colorés détermine de grandes surfaces pures aux tons rompus. L’harmonie feutrée qui se dégage de sa palette aux couleurs atténuées de gris et d’ocre, de même que l’exigence discrète, le sérieux et la profondeur qui sont la marque de l’artiste définissent une œuvre toute de rigueur et de subtilité.

Ainsi que le souligne Serge Lemoine: « Si le jeu avec le stable et l’instable fait de chaque tableau une gageure, en revanche le goût manifeste pour les tonalités assourdies, indéfinissables, posées d’une manière homogène par une brosse maîtrisée, dans un effort de régularité et de sobriété, crée une harmonie décorative très douce et très personnelle. Certains accents d’élégance dans cette gamme puriste qu’André Heurtaux a toujours affectionnée dès ses tableaux cubistes, quand les valeurs se brisent dans les demi-teintes rapprochées, contribuent à suggérer une impression de calme feutré.»

André Heurtaux    galerie denise rené - espace marais

22 rue charlot 75003 paris tél. 33 (0)1 48 87 73 94 – info@deniserene.com - www.deniserene.com




retour en haut de page